Comment appréhender la rivalité entre frères et sœurs ?

comment appréhender la rivalité entre frères et soeurs

 

Vos enfants sont continuellement en train de se crêper le chignon et cela vous agace fortement ? Ce comportement, tout à fait normal, ne veut pas pour autant dire qu’ils se détestent l’un et l’autre. Les conflits au sein d’une fratrie les aident à se construire et font partie intégrante de leur apprentissage.

Découvrez quelques pistes qui vous permettront de mieux comprendre cette rivalité qui peut exister entre vos enfants, et diminuer ces échanges conflictuels.

 

Un besoin de s’exprimer

Les jeunes enfants sont le plus souvent impulsifs et agissent sans se soucier des conséquences. À cette âge-là, ils ont des difficultés à gérer leurs émotions et peuvent parfois se montrer violents.

C’est pour eux un moyen d’afficher leurs émotions, de faire part de leur désaccord, leur sentiment d’injustice ou leur jalousie.

 

La situation au sein de la fratrie

Les enfants d’une même famille ont besoin de trouver leur place. L’ainé pourrait se sentir délaissé à l’arrivé d’un nouveau-né. Il se peut que des chamailleries naissent, à cause d’une certaine jalousie.

C’est pourquoi, il vaut mieux éviter toute comparaison entre eux. Accordez-leur la même attention, tâchez de passer autant de temps avec l’un comme avec l’autre.

 

Aidez-les à communiquer

En tant que parent, votre rôle est de les accompagner et de comprendre leur désaccord. Lorsqu’un conflit commence à éclater, montrez que vous êtes à l’écoute et prêts à discuter. Prenez le temps qu’il faut pour que chacun puisse expliquer la raison du conflit, trouvez ensemble une solution adéquat sans prendre parti.

Toutefois, si le dialogue n’est pas possible sur le moment, séparez-les le temps de calmer la situation avant de revenir sur le sujet.

 

Favoriser l’entraide par le jeu

Pour réduire ces moments de conflit, proposez-leur des jeux qui leur apprendront à travailler en équipe et leur inculqueront le respect. Plus tôt ces activités ancrées dans leur quotidien, moins les tensions seront présentes.

Bien évidemment, les conflits ne cesseront pas du jour au lendemain, il s’agit d’un travail de longue haleine mais en procédant de cette façon, ils pourront ainsi mieux comprendre les sentiments de l’autre et réduire les disputes entre frères et sœurs.


 

Boulogne-Billancourt

88 ter av. du Général Leclerc
92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Téléphone : 01 55 19 80 00

Rueil Malmaison

16 Avenue des Chateaupieds
92500 RUEIL MALMAISON

Téléphone : 01 55 19 80 00

Saint Germain en Laye

3 Rue de Pontoise
78100 SAINT GERMAIN EN LAYE

Téléphone : 01 39 21 12 35

Versailles

35 rue des chantiers
VERSAILLES 78000

Téléphone: 01 39 21 12 35