Diversification alimentaire : comment procéder ?

 

 

La diversification alimentaire consiste à introduire peu à peu des aliments pour apporter les besoins nutritionnels que votre enfant a besoin lorsque le lait ne suffit plus. Cette phase lui permet de découvrir de nouvelles saveurs pour ses papilles gustatives, mais aussi de nouvelles odeurs et textures variées. Cet apprentissage est une étape importante et comporte différentes phases qui varient en fonction de son âge.

De 4 à 6 mois : le début de la diversification

Commencer la diversification ne veut pas dire que vous devez arrêter l'allaitement ou les biberons. Le lait reste le principal régime alimentaire de votre bébé. Il doit consommer en moyenne 500 ml par jour. Cependant, vous pouvez progressivement y incorporer des légumes bien cuits et mixés avec une faible teneur en fibres.

Du côté des fruits, proposez-lui quelques morceaux écrasés de pommes, poires ou encore banane très appréciés de nos chers petits. Nous vous conseillons de lui faire goûter un fruit par jour pour qu'il puisse bien faire la différence. Pensez à bien enlever la peau, les pépins et les graines.

A partir du 6ème mois, vous pouvez introduire en petites quantités mixés, de la viande blanche, du poisson blanc et des œufs.

Des quantités plus importantes à partir du 8ème mois

Vous pouvez à présent introduire d’autres féculents que la pomme de terre comme le riz et les pâtes.

Incorporez des légumes plus difficiles à digérer tel que le chou et à partir de 10ème mois, différentes variétés de choux et autres astéracées tout en continuant sur la base des légumes qu'il peut déjà ingérer.

Augmentez progressivement les quantités de fruits tout en lui en proposant des nouveaux. Les fruits à coques sont déconseillés.

Continuez de lui proposer de la viande hachée et du poisson blanc mais en augmentant les quantités.

Complétez son alimentation avec d'autres produits comme des fromages, du beurre ou encore de la crème fraiche. Il est toutefois déconseillé de lui proposer des fromages au lait cru pour éviter tout risque de listériose ou de salmonellose.

Une alimentation bien diversifié dès ses 1 an

Dans notre article « Comment soulager les poussées dentaires de votre enfant ? » nous vous parlions du développement des dents de lait. À son 12ème mois, les premières molaires apparaissent et les canines à partir du 16ème mois. Vous pouvez donc alterner entre viande hachée et petits morceaux. Proposez-lui de la viande rouge en très petite quantité.

Incorporez petit à petit les crudités que vous pouvez assaisonner avec un filet d’huile d’olive uniquement. Votre enfant ne digère pas encore l’acidité du vinaigre. Son estomac est trop fragile.

Diversifier la texture de la pommes de terre en lui proposant de manière écrasés. Les pois et lentilles sont, quant à eux à faire en purée à partir du 16ème mois.

Le lait reste essentiel à son alimentation pour la bonne formation de son cerveau et lui permettre un bon développement de sa croissance.

 

En cas de rejet d’un aliment, n’insistez pas pour ne pas créer de blocage et cuisinez-le d’une manière différente. Quoi qu’il en soit, cette diversification est une étape importante. Prenez le temps qu’il faut pour lui faire découvrir de nombreux aliments et lui permettre ainsi d’enrichir ses sens.

 

Boulogne-Billancourt

88 ter av. du Général Leclerc
92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Téléphone : 01 55 19 80 00

Rueil Malmaison

16 Avenue des Chateaupieds
92500 RUEIL MALMAISON

Téléphone : 01 55 19 80 00

Saint Germain en Laye

3 Rue de Pontoise
78100 SAINT GERMAIN EN LAYE

Téléphone : 01 39 21 12 35

Versailles

35 rue des chantiers
VERSAILLES 78000

Téléphone: 01 39 21 12 35